La vraie vie, la vie enfin découverte et éclaircie, la seule vie par conséquent réellement vécue, c'est la littérature.



samedi 4 novembre 2017

Statue de la Liberté et Ellis Island.


Une de nos premières visites à New York fut bien sûr pour le duo Statue de la Liberté et Ellis Island.
En quoi ça consiste ? D’abord vous vous rendez tout au sud de Manhattan pour embarquer à bord d’un bateau. Première étape : Liberty Island où se trouve la Statue de la Liberté et d’où on peut avoir une belle vue sur Manhattan. Séance photo obligatoire pour tout le monde ! Et si vous avez payé le supplément, vous pouvez y monter.


Hop, on rembarque pour Ellis Island, point d’entrée aux États-Unis pour des millions de personnes de 1892 à 1954. Le bâtiment actuel a été restauré et n’a pas connu la grande époque de l’immigration, mais il présente une exposition permanente, gratuite et passionnante – qui intéresse beaucoup de gens en tout cas, c’est un musée très peuplé et très familial.


Les noms de certains migrants relevés dans les archives sont inscrits sur de vastes murs à l’extérieur.
À l’intérieur, l’exposition présente le parcours des migrants à leur arrivée. Ils devaient passer des contrôles de sécurité, faire vérifier leur santé physique et mentale et leur capacité à travailler et s’insérer dans le pays. J’ai vaguement retenu le chiffre de 2 % de refus, ces personnes devaient rembarquer.

Famille Hilton, des migrants anglais, sur leur terrain dans le Nebraska en 1889
Sur le bateau.

C’est extrêmement intéressant, avec des photos et des objets, même s’il y a beaucoup à lire. Sont également présentées beaucoup d'affiches illustrant l'apport de ces personnes venues du monde entier.

Ils ont été plus ou moins accueillis, hein...



Comédies musicales, pièces de théâtre, spectacles de cabaret, chansons... ce divertissement répand et exprime les clichés, mais intègre aussi toute une population disparate.


Des témoignages.

Hop, on reprend le bateau et on rentre.
Vous complèterez utilement la visite en allant faire un tour au Museum of city of New York où des cartes présentent l’arrivée et l’installation des différents migrants, par date et par pays.




Tous les billets sur le voyage : prologue ; les gratte-ciel ; les rues de brique ; le métro à New York

8 commentaires:

  1. Ellis Island est vraiment un de mes très forts souvenirs de NY

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On ne pensait pas qu'il y aurait autant de monde pour s'intéresser à ce musée, mais c'est très familial.

      Supprimer
  2. J'imagine le bonheur de ces gens lorsqu'ils se sont retrouvés chez eux, sur une nouvelle terre.
    S.

    RépondreSupprimer
  3. Et moi j'ai raté cette visite ! La statue de la liberté ne se visitait pas à ce moment-là et je n'ai pas eu le temps d'aller à Ellis Island !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut que tu repartes en voyage alors !

      Supprimer
  4. cela doit être un lieu très émouvant!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui en effet, il y a beaucoup de citations et de photographies en plus.

      Supprimer

Les commentaires sont libres mais ça empêche pas chacun d'être responsable de ce qu'il/elle écrit (ou, comme le dit une amie, "Ce n'est pas une raison pour faire les cons").